Comment réconcilier lessive et écologie

Publié le : 28/11/2014 14:30:03
Catégories : Maison

Avec plus de 7 milliards de lessives par an, nous répandons dans la nature de quoi tuer l’éco-système d’un étang de 6 hectares et de 1,5 mètre de profondeur.
Malgré l’existence d’alternatives telles que l’utilisation de noix de lavage indiennes ou balles de lavage, difficile de se passer d’une lessive en poudre ou liquide !

Alors comment réconcilier écologie et lessive?

On opte pour une lessive :

  • > biodégradable dans sa quasi-totalité (la législation n’impose que 60% de biodégradabilité sous 28 jours !) et rapidement pour qu’elle n’ait pas le temps de polluer l’environnement (une lessive biodégradable est celle qui se décompose en molécules simples et neutres : co2, eau, sels minéraux)
  • > concentrée et fabriquée en France (avec des ressources renouvelables de proximité)
  • > dont l’emballage est biodégradable et recyclable
  • > sans azurants optiques , EDTA, NTA, perborate de sodium, phosphates et phosphonates, polycarboxylate et tout autre composant issus de résidus pétrochimiques
  • > dont les bases lavantes (tensioactifs) sont d’origine végétale
  • > qui ne contient pas de parfums de synthèse

On veille à respecter les dosages en fonction de la dureté de l’eau, et on lave quand c’est sale… Cela peut paraître bête de le rappeler mais on a le panier de linge souvent trop facile !

Voilà, quand on a fait tout ça, on n'est pas encore parfait mais on a fait des efforts considérables pour notre planète et pour notre peau !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)